» Catégorie : Entraînements

Bilan cycliste 2015

Veloviewer-2015.png
 

Et voilà qu'une nouvelle année cycliste vient de s'écouler. Une de plus au compteur.

2015 aura été pour moi un excellent crû puisque j'ai cette année parcouru 8449km. Jamais je n'avais atteint un tel kilométrage deouis mes débuts cyclistes en 1992.

Il faut dire que je suis bien aidé par mon métier de testeur cycliste sur Matos Vélo qui m'oblige à sortir parfois même quand il vente ou il pleut.

Le bilan Veloviewer ci-contre permet de se rendre compte de l'année vélo en chiffres. Mais le vélo, ce ne sont pas que des chiffres, bien au contraire. Pour moi, le vélo est une passion, un plaisir, le degré de satisfaction se mesure plus aux émotions, défis accomplis, plutôt qu'en chiffres bruts.

Alors voici quelques-une de mes satisfactions de l'année écoulée...

Lire la suite...

Nouvelle Puissance Maximale Aérobie à 336 watts

SRM-001.jpg

Lors de mon dernier test d'effort en 2012, j'avais obtenu une PMA (Puissance Maximale Aérobie) de 310 watts.

Un chiffre que j'avais pu confirmer l'an dernier, au mois de décembre, lors d'un test de capteur de puissance (voir cet article) avec un 305 watts sur Powertap.

Je teste en ce moment ce qui est sans doute le plus fiable des capteurs de puissance, un SRM. Et comme le beau temps est de la partie et la forme aussi (allez savoir si ce n'est pas lié !), j'en ai profité pour tenter mercredi un nouveau test appelé CP5 pour la détermination de cette PMA. Résultat, 336W !

Lire la suite...

La grosse gamelle du 3 décembre 2015

Chute-Madone-9-3.jpg

Voilà bien deux ans que je n'étais pas tombé à vélo. Un exercice qui ne me manquait pas du tout, mais malheureusement, on ne choisit pas.

La série des jours sans chute et sans bobo a donc pris fin avant-hier, à la faveur d'une sortie club. La chute la plus rapide que j'ai jamais eu à subir puisque nous étions à 48km/h. Et de façon surprenante, la chute qui m'a provoqué le moins de bobo.

Comme quoi, ce n'est pas la vitesse qui fait l'ampleur des dégâts. Mon seul "bobo", c'est ce doigt ensanglanté, une simple petite coupure qui saigne beaucoup, mais c'est à peu près tout.

Lire la suite...

Capteur de puissance vs cardio, ça n'a rien à voir

Stages-Cycling-Powertap-001.jpgJ'ai toujours été passionné par les entraînements spécifiques type interval training and col. Dès ma seconde année de cadet, je m'étais équipé d'un cardiofréquencemètre afin de pouvoir travailler du mieux possible (ce qui n'a pas pour autant fait de moi un champion).
Même si je ne m'entraîne plus trop en interval training faute d'objectifs, je rouler toujours avec mon cardio, qui me permet parfois de caler mon effort.

Depuis plusieurs jours, je teste un capteur de puissance Stages Cycling, que j'ai associé à un autre capteur étalon, une roue Powertap. Une révélation !

Lire la suite...

Eté indien et record de kilomètres

Ete-indien-2014-002.jpgL'arrière saison 2014 aura été exceptionnelle au niveau des températures et du temps.
Pour preuve, cette photo réalisée hier matin, vers 11h30, suite à ma sortie vélo. Grand ciel bleu et plus de 16°... et première sortie en cuissard long.

Quasiment pas de pluie et des températures dignes d'un mois d'août. Seules les deux dernières semaines étaient un peu plus fraîches... et encore, seulement le matin. Un temps qui m'a permis de battre notamment un record personnel au passage, celui du nombre de kilomètres réalisés en un mois.

Lire la suite...

De Perpignan à Cerbère

Sortie-velo-16-07-2014-003.jpgVoilà une sortie qui me tenait à coeur depuis longtemps puisque lorsque j'étais étudiant à Perpignan, j'allais assez souvent jusqu'à la frontière espagnole via Collioure, Port Vendres et Cerbère. Une sortie qui me faisait faire 100kms assez vallonnés.

Vu que j'étais remis de mes 230kms entre Toulouse et Perpignan effectués 5 jours plus tôt, mais surtout, que le vent était dans le bon sens (pas de Tramontane, donc, vent de dos au retour), je me suis lancé sur cette jolie route !

Lire la suite...

De Toulouse à Perpignan à vélo, acte 3

Toulouse-Perpignan-12-7-14_4.jpgToulouse-Perpignan-12-7-14_5.jpgPour la troisième fois, j'ai profité d'un quelques jours de vacances en famille pour me rendre à Perpignan à vélo. De plus, le temps s'annonce clément avec, pour une fois, une forte tramontane, ce qui signifie que le vent me sera favorable sur tout le trajet.

Pour varier les plaisirs, j'ai décidé de modifier mon parcours. Alors que la dernière fois, j'étais passé du côté de Limoux et de Bugarach, cette fois, j'ai décidé de rouler du côté de Castelnaudary et Carcassonne puis de descendre sur Perpignan via les Corbières. Un peu plus long (10kms environ) mais un peu moins de dénivelé et surtout, un paysage nettement plus joli à mon goût. Faisant du vélo pour le plaisir de l'effort, mais aussi celui des yeux, autant passer dans de jolis coins.
Récit de plus de 8h sur le vélo... sur un vélo test qui plus est.

Lire la suite...

10 jours sans vélo mais avec rhino

Medicaments-002.jpgAprès ma très longue sortie de 218kms seul entre Toulouse et Perpignan, j'avais fait une sortie de 85kms avec le club local, tout allait bien.
Mais dès le retour sur Toulouse, nez qui coule....et ça s'est aggravé.
Toux, nez bouché, bronchez prises, bref, malgré un temps idéal pour pédaler (soleil et 25°), je n'ai pas pu trop pédaler.
Ma seule sortie fut le mercredi 16 avril avec mon club. Beau temps, mais pas très motivé, je me suis quand même forcé. Au bout de 20kms, j'ai fait demi-tour, voyant que ça ne tournait pas du tout rond. Le retour, vent de dos, fut laborieux.

Lire la suite...

218kms seul face au vent en 8h30

Strava.jpgIl arrive parfois que l'on se lance dans des aventures un peu folles. Ce fut le cas pour moi vendredi 11 avril dernier. Fort de la réussite de mon premier "plus de 200" en septembre dernier entre Toulouse et Perpignan, j'ai voulu réitérer l'expérience, 7 mois plus tard.

Mais cette fois, changement d'itinéraire puisque j'ai voulu suivre le Canal du Midi de chez moi jusqu'à Avignonet Lauragais, limite praticable pour un vélo de route. Au-delà, ce n'est plus goudronné.
Malgré des averses prévues et un vent qui ne sait pas dans quel sens il va souffler, je me décide donc à partir à 7h40. Récit de cette très longue sortie !

Lire la suite...

De bien belles journées, de la fatigue et une grosse sortie

Ciel-07-04-2014-001.jpgContrairement à l'an dernier, nous n'avons pas eu droit à un hiver très rigoureux. Humide certes, mais pas de grand froid empêchant de sortir. Tout justes quelques jours avec des températures négatives, mais pas de quoi arrêter un cycliste.

Conséquence de ce beau temps, les kilomètres se sont accumulés...et la fatigue se ressent parfois. Après une bonne sortie dimanche, j'ai voulu sortir avec Sylvain lundi matin et j'avais les jambes franchement dures. 35kms m'auront suffit. Et pourtant, il faisait déjà bon et beau. Mais j'ai préféré ne pas trop tirer sur la corde, la récupération doit aussi se faire correctement.
Quand le corps donne des signes, il faut savoir les écouter, ces signes n'étant pas là par hasard.

Cette semaine sera donc allégée pour moi, surtout que je prévois vendredi...

Lire la suite...