Les tricheurs sont partout, même sur Strava

strava.jpgDécidément, que ne feraient pas certains pour leur moment de gloire, que ce soit sur le vélo ou dans la vie professionnelle.

Et les amateurs ne font pas exception à la tricherie, que ce soit via le dopage ou tout autre subterfuge. Mais là, je vais parler de Strava ou certains sont apparemment prêts à tout pour être classé premier sur un segment.

Lire la suite...

Les photos de la route du Tourmalet détruite côté Barèges

Route-Bareges-3.jpgLe Tour de France n'avait pas prévu de franchir le mythique col du Tourmalet cette année, et fort heureusement, car ASO aurait sans doute eu à modifier le parcours.
En effet, les pluies diluviennes de ces derniers jours associées à la fonte de l'épais manteau neigeux qui subsistait encore au sommet a provoqué de terribles inondations qui ont emporté à de nombreux endroits la route. La télévision en parle peu car le village de Barèges est inaccessible et totalement coupé du monde. Plus d'électricité, plus d'eau ni de réseau téléphonique.
La crue a tout emporté : rues, parkings, campings, sept maisons, certains hôtels. Par miracle, aucune victime.
Voici quelques photos qui montrent l'ampleur des dégâts, comme celle-ci à gauche qui montre la route menant à Barèges.

Lire la suite...

Red Bull exauce les rêves d'enfants de Danny MacAskill

dannny-does-a-flip-gap-on-the-play-bricks.jpgDanny MacAskill a encore frappé. Certains diront même en voyant ses vidéos que legarçon est totalement frappé, mais c'est toujours un plaisir de revoir ses exploits accomplis sur son vélo trial.

Un extraterrestre sur deux roues capable de réaliser des figures qui défient presque les lois de la gravité et de l'équilibre. Un point rassurant par contre, on voit à la fin les multiples essais de Danny dans ses cascades. Rassurant, car il se loupe et tombe quand même !

Lire la suite...

Des zones de ravitaillement innovantes

Ravaitaillement-RDS-2013.jpgLa zone de ravitaillement est toujours un moment délicat à aborder pour les coureurs professionnels. Tous les coureurs veulent se placer afin de ne pas louper la musette tendue par leur soigneur, et il arrive que des chutes se produisent. J'ai pu le constater sur la Route du Sud récemment puisque je m'étais placé sur une zone de ravitaillement. Pas de chutes, mais tous les coureurs tentent d'attraper leurs musettes avec plus ou moins de bonheur.

Tout le monde se souvient du Tour des Flandres 2012 où Fabian Cancellara avait dû mettre un terme à sa saison des classiques de printemps suite à une chute sur une zone de ravitaillement avec à la clé, une triple fracture de la clavicule.

Afin de limiter les risques, les organisateurs des Boucles de la Mayenne ont mis en place une zone de ravitaillement innovante reposant sur une organisation stricte.

Lire la suite...

Route du Sud 2013

Route-du-Sud-2013-089.jpgJeudi avait lieu la première étape de la Route du Sud 2013, entre Castres et Mirande. Une étape qui passait dans mon village...mais comme rien n'est simple, je me suis tout de même rendu sur le départ de la course afin de faire des photos du matériel et rencontrer les quelques coureurs du peloton que je connais.

Petit clin d’œil à l'inusable Daniel Mangeas, toujours à 100% quand il s'agit de couvrir une course de vélo. Assez exceptionnel !

Et après le départ, retour à la maison, pour me rendre à 3 kilomètres, sur le lieu du ravitaillement.

Lire la suite...

La Grande Boucle à voir dans les salles obscures

lagrandeboucle_affiche.jpgDans un peu moins d'une semaine (12 juin) sort le film La Grande Boucle, avec Clovis Cornillac, quelques jours avant la 100ième édition du Tour de France.
Les films sur le cyclisme sont assez rares pour être signalés.

Si vous n'avez pas encore vu la bande annonce et la promotion du film à la télévision, voici de quoi vous faire découvrir le film. La Grande Boucle a en partie été tourné durant le Tour de France 2012, entre le 13 et le 22 juillet, quelques heures avant le départ des coureurs, et ce, afin de profiter de la véritable ambiance du Tour.

Je n'ai malheureusement pas pu voir le film en avant première malgré une invitation....car pas d'avant première sur Toulouse.

Lire la suite...

Nouvelle tige de selle Deda Zero 100

Look_555-2013.JPGMême si je suis un féru de matériel vélo, je suis plutôt du style à conserver mon matériel tant que celui-ci fonctionne plutôt que de me jeter sur les dernières nouveautés. Bien sûr, il y a à cela des raisons financières, mais aussi le fait que j'ai bien d'autres priorités que d'investir dans le vélo.

Mais mes blogs me permettent toutefois de faire évoluer tout doucement mon vélo sans rien dépenser. Cette fois, j'ai pu changer ma tige de selle carbone par une tige de selle alu de chez Deda. Il y a des marques auxquelles je suis très attaché, Deda en fait partie.

Lire la suite...

Annulation du Red Bull Road Rage du Mont Ventoux

Red-Bull-Road-Rage-Ventoux-2013.jpg
L'épreuve de descente Red Bull Road Rage qui devait avoir lieu le 8 juin prochain au Mont Ventoux est malheureusement annulée. Même si je n'avais pas prévu d'y participer, c'est dommage, notamment pour ceux qui avaient déjà réservé hôtel, etc...

Lire la suite...

Peur de mourir à vélo

Cycliste-fauche-voiture.jpgJ'ai rarement eu peur sur le vélo. En 20 ans de pratique, peut-être 3 ou 4 fois. Mais attention, pas la peur de tomber ou autre. Non, la vraie peur de mourir.
Il y a bien sûr au mois de décembre dernier lors de mon accident, mais là encore, c'était simplement la peur de se faire mal, se casser une jambe, une clavicule, mais pas beaucoup plus.
La dernière fois que j'ai vraiment eu peur, c'était il y a 6 ans je crois, lorsqu'un semi-remorque m'avait frôlé. J'avais réussi à rattraper le gars à un feu et il m'a dit qu'il ne m'avait pas vu (c'est bien ce que je lui reprochait !) et qu'il s'excusait. J'avais mis 2 semaines à refaire du vélo.

Mais hier, lors de mon entraînement, j'ai eu peur. Peur de mourir sur le vélo. La peur qui vous fait réfléchir ensuite à arrêter le vélo.

Lire la suite...

Quand le cyclisme se conjugue mal au féminin

Tour-Languedoc-004.jpgUn article en forme de coup de gueule suite au constat fait mardi dernier sur le Tour du Languedoc Féminin. Je savais que le cyclisme féminin était moins développé que son homologue masculin. Mais ce que j'ai pu constater va bien au-delà de mes craintes.
Il y a peu de courses féminines en France, notamment depuis l'abandon de la Grande Boucle Féminine (ex Tour de France) et l'arrêt de courses comme le Tour de l'Aude (que le Tour du Languedoc essaye de remplacer avec plus ou moins de succès). Seules quelques cyclistes sortent du lot grâce à leurs résultats, mais même dans leur cas, on est loin du confort et de la logistique auxquels ont droit les hommes.

Lire la suite...