» Mot-clé : don du sang

La forme revient après une saignée !

Saignee-Hemochromatose.jpgCeux qui ne me suivent pas depuis longtemps ne savent pas encore que je suis atteint d'hémochromatose. Une maladie qui empêche mon corps d'éliminer naturellement le fer en trop dans le corps. Seul traitement pour moi désormais, faire tous les 2 ou 3 mois une saignée, à savoir un don du sang.
500ml de moins qui ne sont pas sans conséquences sur la pratique du sport.

Lire la suite...

Jusqu'où peut aller le dopage chez un cycliste ?

Saignee-1.jpgUn titre volontairement provocateur et une photo de moi prise aujourd'hui.

Pas d'inquiétude, cette photo n'est pas le signe que j'ai cédé au rituel de l'autotransfusion sanguine ou de quelque autre forme de dopage que ce soit.
J'ai aujourd'hui réalisé une énième saignée dans le cadre de mon hémochromatose. Pour rappel, je réalise désormais tous les mois un don du sang en vue d'éviter l'accumulation de fer dans mon organisme...et en même temps, je fais bénéficier de mon sang l'Etablissement Français du Sang qui en a tant besoin.
En discutant avec le médecin qui me suit, qui a vu à mon t-shirt et mon bronzage que je pratiquais le vélo, il m'a révélé quelques "pratiques" assez stupéfiantes (sans jeu de mot) de la part de certains cyclistes.

Lire la suite...

Le don du sang et la pratique du cyclisme

Don-du-sang-et-velo-cyclisme.jpgJ'ai récemment été choqué de voir sur un forum spécialisé dans le vélo que des personnes ne donnaient pas ou plus leur sang à cause d'une baisse de performances ou fatigue ressentie après un don.
Il y a quelques années, on m'a diagnostiqué une hémochromatose, maladie génétique dont le seul traitement est de faire des saignée (comme un don su sang) régulièrement.
Ayant dû faire jusqu'à une saignée par semaine pendant 6 mois, je vais partager mon expérience et les réponses des médecins à mes questions sur le sujet du don du sang et de la pratique du cyclisme.
Certains se posent en effet la question de l'amoindrissement de performances suite à un don du sang, de la durée de récupération, etc...

Alors plutôt que certains évitent de donner leur sang par peur d'une baisse de performances pendant plusieurs semaines, je vais éclaircir certains points.
Normal que certains se posent la question, car contrairement à certaines formes de dopage destinées à augmenter la concentration en hémoglobine du sang (EPO, entraînement en altitude…), le don du sang est l'inverse !

Lire la suite...