» Mot-clé : Toulouse

De plus en plus de vent ou c'est l'âge ?

mat-manche-a-air.jpgVoilà quelques années que je me pose la question.

Je me souviens encore de ma jeunesse cycliste à Toulouse, de 1992 à 1994, où mes sorties n'étaient encore que rarement accompagnées de vent.

Puis, une mutation de mes parents sur Perpignan m'a fait découvrir le vent, que dis-je, la tempête, avec la Tramontane. Partir dans le mauvais sens (vent de dos et revenir vent de face) était dans cette contrée une enorme erreur. Car rentrer avec un vent de 80km/h dans le nez, ce n'est pas ce qu'il y a de plus judicieux.

 

Puis, à la fin de mes études, retour avec madame sur Toulouse, où j'ai notamment vanté (sans jeu de mot) le vent qui y souffle bien moins fort que sa région d'origine (même si c'est le boulot qui nous a finalement amené à Toulouse, pas le choix de la météo).

Lire la suite...

Des pistes cyclables inutilisables à Toulouse

Piste-cyclable-Toulouse.jpgJ'ai profité du test d'une caméra (Drift Innovation Ghost S) pour me rendre à Toulouse et montrer le non respect des pistes cyclables par les automobilistes.

Des pistes qui, vous allez le voir, servent surtout de voie de parking plus ou moins temporaire, de sorte qu'il est bien difficile d'y circuler à vélo.

Lire la suite...

Attention, agressions en bord du Canal à Toulouse

Toulouse-Perpignan-11-04-2014-001.jpgJ'avais déjà entendu qu'il y avait eu des agressions sur le bord du Canal du Midi, du côté de Sesquières, mais je viens d'en avoir la confirmation une fois de plus puisque un ami vient d'être victime d'une de ces agressions mercredi soir, sur le Canal latéral, entre Sesquières et Lacourtensourt.
Une piste cyclable où certains individus semblent avoir trouvé un coin idéal pour voler des vélos et dépouiller les cyclistes !

Apparemment, les agressions n'ont lieu que le soir, à la nuit tombée. Ce qui me refait penser avec effroi que j'y étais passé avec femme et enfant en octobre dernier, lors d'une balade nocturne à Toulouse et nous étions passé sur le Canal Latéral vers minuit. Heureusement, aucune agression !

Lire la suite...

Aller retour en famille à Castelnaudary sur le Canal du Midi

Canal-du-Midi-004.jpgLa semaine dernière, profitant des vacances, nous avons décidé de faire du vélo en famille. Pas de vélo de course cette fois-ci, j'ai pris mon VTT afin de pouvoir tracter la remorque (merci David pour le prêt) dans laquelle allaient prendre place notre fils, Lilian (3 ans) et les quelques bagages nécessaires pour passer une nuit à l'hôtel.
Pour Céline, ma femme, son Vélo à Assistance Electrique KTM Macina Bold qui devrait lui permettre de ne pas trop souffrir, étant donné que ce n'est pas une assidue du vélo.
Le parcours : aller de Castelnau d'Estrétefonds, village situé entre Toulouse et Montauban, jusqu'à Castelnaudary. Le tout, via le Canal du Midi, qui est goudronné sur au moins 80kms des 90kms séparant ces deux villes.

Lire la suite...

218kms seul face au vent en 8h30

Strava.jpgIl arrive parfois que l'on se lance dans des aventures un peu folles. Ce fut le cas pour moi vendredi 11 avril dernier. Fort de la réussite de mon premier "plus de 200" en septembre dernier entre Toulouse et Perpignan, j'ai voulu réitérer l'expérience, 7 mois plus tard.

Mais cette fois, changement d'itinéraire puisque j'ai voulu suivre le Canal du Midi de chez moi jusqu'à Avignonet Lauragais, limite praticable pour un vélo de route. Au-delà, ce n'est plus goudronné.
Malgré des averses prévues et un vent qui ne sait pas dans quel sens il va souffler, je me décide donc à partir à 7h40. Récit de cette très longue sortie !

Lire la suite...

De bien belles journées, de la fatigue et une grosse sortie

Ciel-07-04-2014-001.jpgContrairement à l'an dernier, nous n'avons pas eu droit à un hiver très rigoureux. Humide certes, mais pas de grand froid empêchant de sortir. Tout justes quelques jours avec des températures négatives, mais pas de quoi arrêter un cycliste.

Conséquence de ce beau temps, les kilomètres se sont accumulés...et la fatigue se ressent parfois. Après une bonne sortie dimanche, j'ai voulu sortir avec Sylvain lundi matin et j'avais les jambes franchement dures. 35kms m'auront suffit. Et pourtant, il faisait déjà bon et beau. Mais j'ai préféré ne pas trop tirer sur la corde, la récupération doit aussi se faire correctement.
Quand le corps donne des signes, il faut savoir les écouter, ces signes n'étant pas là par hasard.

Cette semaine sera donc allégée pour moi, surtout que je prévois vendredi...

Lire la suite...

Défi 2014, de Toulouse à Valence à vélo, 400 kms

Castelnau-Silhac-large.jpgNul besoin de boire de l'alcool pour se lancer des défis au premier abord assez irréalisables. Je ne bois jamais d'alcool, mais ça ne m'a pas empêché de me trouver ce défi pour 2014.

Joindre Castelnau d'Estrétefonds, village de Haute-Garonne où j'habite, à Silhac en Ardèche, village où habite ma grand-mère. 400kms de vélo qui seront réalisés au mois d'août, à l'occasion des vacances familiales où mes parents et mon frère vont aussi en Ardèche pour que l'on se voit tous ensemble.
J'avais pour ambition de réaliser ce trajet d'une traite....mais à la vue du profil, je vais rester raisonnable et faire ça en deux étapes !

Lire la suite...

Géovélo, le service de calcul d'itinéraire dédié aux cyclistes

geovelo-big.pngVoilà un site internet qui va intéresser tous les cyclistes qui souhaitent se rendre au travail en vélo, ceux que l'on appelle les vélotaffeurs.
Un service qui va vous permettre de trouver facilement votre chemin en ville, que ce soit le chemin le plus court ou le chemin le plus sécurisé.

Idéal donc pour ceux qui veulent débuter et qui ne sont pas encore très à l'aise en vélo dans la jungle urbaine.

Lire la suite...

Sortie de 220 bornes un vendredi 13

Toulouse-Perpignan-10.jpgJe viens de passer le cap des 100000kms à vélo et pour fêter dignement cela, je me suis lancé un objectif, ma première sortie de 200 bornes, en solo. Je n'ai jamais fait plus de 180kms, c'était lors de l'Etape du Tour 2010 avec 4300m de dénivelé et pas mal de monde.

J'ai donc profité d'une visite en famille à Perpignan pour m'y rendre en vélo, pendant que ma femme et mon petit Lilian y sont allés en voiture.
Plus exactement, de Castelnau d'Estrétefonds (20kms au nord de Toulouse) jusqu'à Saint Estève, un village à côté de Perpignan. Au menu, 220kms et environ 1700m de dénivelé.
Une première pour moi, surtout totalement seul. Mais je m'y suis préparé et je reste motivé pour environ 8h de selle (26 de moyenne). En faisant attention à ne pas se mettre dans le rouge et en mangeant bien, y'a pas de raison de ne pas arriver au bout.

Lire la suite...